22 janv. 2013

Pilotes et réussites d'un réseau social d'entreprise



Lors de la mise en place d'un réseau social d'entreprise (RSE) la phase de pilote est une des premières "concrétisation". 
Cette phase a souvent comment objectif "de montrer l'apport des nouveaux usages liés aux nouvelles technologies" avant un déploiement à plus grande échelle (ou non)" 
Il s'agit de montrer que les bénéfices (ou un ROI), de ces nouvelles pratiques apportent un plus, tant en terme de fonctionnement dans l'organisation qu'en terme d'augmentation des objectifs business. 

Cependant, la réussite ou l'échec d'un pilote ne signifie pas obligatoirement réussite ou échec du déploiement notamment pour les raisons suivantes.



La sélection

Les pilotes vont être des groupes de personnes choisies ou désignées : 
- une expérimentation vient de commencer
- une besoin existe dans certains services
- un groupe désigné par l'équipe projet
- ....
Ces communautés pilotes peuvent être de diverses natures (projet, métiers, bonnes pratiques....). 

Ces communautés devant montrer les apports vont généralement prendre en compte des populations qui ont un de réel manque d'où de réels besoins, ou dans un autre sens une population avec des collaborateurs qui semblent plus matures sur certains usages. 

Lors d'un déploiement même s'il existe un process d'ouverture de communautés, celles ci seront à chaque fois différentes, les besoins plus ou moins présents, les populations plus ou moins matures. La diversité sera plus importante que les cas des pilotes.



Un accompagnement privilégié

Les pilotes bénéficient généralement d'un accompagnement particulier.
Du temps et des ressources importantes sont consacrées afin de connaitre les besoins et définir les objectifs pour les aider à atteindre ces objectifs.
L'aide aux animateurs est généralement importante, ainsi que le support fait aux utilisateurs. 

Le peu de ressources impliquées dans un phase de déploiement d'un réseau social d'entreprise proportionnellement à une phase de pilote impose que les futures communautés seront moins bien accompagnées.



Le temps du pilote et les bénéfices attendus

Un pilote est une phase transitoire est donc limité dans le temps. 
Très régulièrement, une phase pilote est une période comprise entre 3 et 6 mois. 
Est il possible de mesurer de réels bénéfices métiers et surtout des objectifs business en mois de 6 mois ? 
Concrètement cette phase semble courte. Le temps que les usages de base soient adoptés, que ces pratiques amènent à une augmentation des bénéfices business les 6 mois sont dépassés.

De recherche d'atteinte de ROI voir de KPI, la mesure du succès sera finalement quantifiée en fonction de certains indicateurs plus souvent liés à l'activité présente sur les pilotes et qualifiée sur la perception des apports par les "beta users". 



L'intégration du réseau social d'entreprise au système d'information 

L'objectif à terme de mise en place d'un réseau social d'entreprise est que celui ci échange avec l'ensemble de l'environnement applicatif  des collaborateurs.
Aussi, il est peut être important selon les moyens investis que les pilotes 
se fassent avec une intégration totale du SI que ce soit l'annuaire, les applications métiers et internes (RH...), les outils de communication synchrones et asynchrones, les espaces documentaires... mais aussi à des partenaires externes.




Le fond n'est pas encore là :

Même si les premiers usages de collaboration et de mise en relation apportent un plus dans ces pilotes, les pilotes rencontrent les prémisses liés au changement d'organisation et ces premiers freins. 
Impliquer le management et le top management reste souvent délicat.
Les nécessaires évolutions des modes de management et les politiques RH n'ont que le temps d'apporter plus d'interrogations que de réponses et d'applications terrain.   



Pour que les pilotes soient une "phase test"  la plus objective possible, les mettre en condition de "contexte réel" semble être la meilleure des approches. Il en sera plus aisé de pouvoir en tirer les bons enseignements, ceux qui sont propres à votre organisation.



Mais est il grave que vos pilotes soient des succès ou des échecs ?

La phase pilote est une phase d'apprentissage :

  • Les succès permettent de capitaliser sur les bonnes pratiques correspondantes à la culture de l'entreprise, 
  • Les échecs vous permettent de modifier et d'adapter vos futures actions.

Le temps du pilote doit surtout permettre d'apporter de nouvelles réflexions et élever le niveau de maturité de l'ensemble des acteurs du projet (pilotes/chef de projet/sponsors) mais aussi du reste de l'organisation sur les nécessaires changements.




Qu'en pensez vous ? 

14 janv. 2013

Liens de la semaine...ou presque


RSE / Intranet

"Réseaux sociaux d'entreprise, ce qui va changer pour les employés !"
"Assurer l'avenir de son réseau social d'entreprise"
"7 avantages d'un réseau social d'entreprise"
"Réseaux sociaux d'entreprise 2.0 la différence c'est la confidentialité"
"Intégrer les réseaux sociaux et outils métiers : à quoi pensent les éditeurs ?"
"10 best Intranet 2013"


Entreprise 2.0 / Social Business / Scrm

"Social Business : Les défis à venir de l'entreprise digitale"
"La communauté au coeur de l'organisation 2.0"
"Entreprise 2.0 - à la recherche des leaders de pratiques"
"The stages of development of a community in a team" 
"Collaboration is the new competition"
"The Future Worker and The Future Workplace"
"Creating a Culture Where the Best Ideas Win"
"A New Way to Network Inside Your Company"
"How to build an Internal Social Network that Your Company Loves"
"Looking Ahead at Community and Social Business in 2013"
"Social Media Can Play a Role in Business Proccess Management"
"5 Reasons why your Customer Service Needs to Be Social"
"CRM 2012 2013: Separating the Substance from the Hype"








Source: fr.adp.com via Olivier on Pinterest

Source: fr.adp.com via Olivier on Pinterest


Source: fr.adp.com via Olivier on Pinterest


Source: fr.adp.com via Olivier on Pinterest