26 févr. 2012

23 févr. 2012

Réseau Social d'Entreprise, Collaboration et Innovation



Lors des journées IBM Perceptives innovation 2012,  2 ateliers étaient notamment relatifs à la collaboration en entreprise "Collaboration et Réseaux sociaux, comment commencer" par Pierre Milcent  et "Faciliter l'innovation chez le collaborateur" par Stefano Pogliani (blog)


Le succès de la mise en place d'un Réseau Social d'Entreprise dépend de nombreux facteurs. L'adoption ne se fera que sous certaines conditions. 


12 points pour favoriser l'adoption d'un réseau social d'entreprise





















Il faut prendre également en compte :
 - La conformité et l'auditabilité : devoir répondre aux règles légales (Cadre juridique, CNIL...)
 - La mobilité : qui est facilitateur d'adoption de nouveaux usages
 - L’intégration avec les autres outils de travail (dont la messagerie) : le RSE ne doit pas être un outil supplémentaire pour les employés

Un Réseau  Social d'Entreprise a 2 approches (outre le contenu) :
People centric : donner la possibilité aux personnes de se connaitre et "se connecter"
et 
Communautaire :  mettre à dispositions des fonctionnalités pour que les personnes puissent "échanger".


Fonctionnalités présentes dans IBM Connections




















La Gouvernance 


L’inscription peut être différente selon le pays : le volontariat recherché en France est difficile au Japon (voir impossible) car en raison de la culture japonaise se sera le hiérarchique qui inscrira ses collaborateurs sur le réseau.


La modération peut répondre à divers impératifs d'ordres techniques et éthiques (secteur bancaire) mais aussi peut être un perçu comme un gage de qualité.


Les indicateurs et des outils d'analyse pertinents sont nécessaires afin de pouvoir comprendre et animer au mieux les communautés. La Gamification est un élement d’animation et d'adoption car elle répond à 3 principes clés : "les personnes aiment"
1 faire du score
2 faire connaitre son score
3 obtenir une contrepartie


Les principaux objectifs attendus du réseau social d'entreprise, la recherche d'expertise et la connection des bonnes personnes aux bons moments, doivent permettre de la création de valeur pour l'entreprise. "Le RSE n'est pas la pour faire plaisir", il doit en effet participer au business de l'entreprise.


Et le business d'IBM passe par l'innovation.
L'innovation est particulièrement recherchée par la direction d'IBM, mais l’innovation  et les bonnes idées doivent venir de tous les employés.
Le principe chez IBM est donc de remettre les hommes et les femmes au centre afin de favoriser l'innovation.


L'un des exemples est l'innovation Jam.
Celui ci consiste sur un temps déterminé de faire converser des personnes sur des objectifs business d'IBM.


Un Jam repose sur 3 impératifs :
- Un objectif ciblé
- Un Sponsor
- Un Rapport : retour aux participants


Le principe est que plus un grand nombre de personnes participent, plus le nombre d'idées échangées sera important ainsi que la valeur des évaluation de ces idées.


Le plus grand nombre ne signifie pas cependant tout le monde. La participation au Jam se fait sur invitations et recommandations.


Le Jam sur une période très courte permet donc la création d’échanges, de "rencontres" et de valeur.
Mais créer du lien sur seulement un moment T ne permet pas de créer les conditions de collaboration et d'engagement des collaborateurs.


Le réseau social d'entreprise vient de ce fait prendre le relais en permettant une continuation des échanges sans limite de temps.  Et l’intégration dans le travail de tous les jours permet "d'ouvrir une conversation quotidienne,d'écouter et  d'apprendre".


L'intégration dans le quotidien du collaborateur signifie pour l'entreprise d'avoir une écoute active, de donner des réponses (comme le rapport du JAM) et donner le moyen à tous de s'exprimer dans son contexte avec son vocabulaire car il ne faut pas oublier que "la collaboration ne fait pas forcement parti du travail du collaborateur". L'adoption du réseau social d'entreprise sera donc plus facile s'il est prouvé que le collaborateur travail mieux parce qu'il collabore via le RSE.




Les poins clés :
 - Quelle que soit l'approche (contenu, communautaire, personne), c'est l'humain qui doit être au centre.
 - Rechercher les expertises et créer des connections entre les personnes sont la 1ère étape
 - L'innovation et la création de valeur sont les finalités
 - La gouvernance et l'animation sont des éléments clés pour la pertinence et la crédibilité
 - Il ne faut pas confondre les usages (la collaboration, la conversation...) avec les outils (RSE, analyse...)
 - Donner les moyens à tous de s'exprimer ne signifie pas supprimer des process (principe de sélection du JAM par exemple)


"Etre social n'est pas le seul but de votre activité, mais la meilleure façon de faire votre activité, votre business, c'est d'être social" ce qui résume bien la définition du Social Business selon IBM







6 févr. 2012

Les Réseaux Sociaux d'Entreprise vivent en IRL



                                                
"Remettre l'Homme dans les processus", "Mettre de l'humain dans l'entreprise" sont un des enjeux de l'entreprise 2.0.
Intégré dans la stratégie d'entreprise, ce défi ne peut être résolu qu'en échangeant avec les acteurs de l'organisation.
La mise en place d'un réseau social d'entreprise permet ces rencontres lors des principales étapes.


Évangélisation 
La période d'évangélisation représente le temps où vos  "évangélisateurs" vont aller à la rencontre des diverses directions de l'entreprise afin de présenter les nouveaux enjeux mais aussi et surtout de rencontrer les acteurs ayant des difficultés business définies et/ou désirant participer au changement vers de nouveaux modes de création de valeur. 
Cette évangélisation passe aussi par les échanges avec les acteurs incontournables tel que les ressources humaines ou les instances représentatives des salariés
Cette évangélisation ne peut se faire qu'en présence réelle. Ces rencontres sont avant tout des temps d’écoute et d'échanges, de recherche de compréhension sur les difficultés rencontrées et les objectifs à atteindre. 


Pilote 
La phase du (des) pilote(s) va être l'occasion des rencontrer les divers participants. Il s'agira de comprendre les process existants, les attentes, et de réfléchir à de nouveaux "savoir faire et savoir être"
Les rencontres physiques doivent idéalement amener à voir la quasi totalité des acteurs ou des représentants.  
J'entends par la, que ce n'est pas uniquement le responsable qui doit etre vu mais l'ensemble des strates de la hiérarchie du service, ou de la communauté transverse afin de couvrir l'ensemble des besoins.


Cahier des charges et Appel d'offre
Précédant la phase de déploiement, la rédaction du cahier des charges pendant l'appel d'offre sera également une occasion de d’échanges physiques. Rencontre avec les divers pilotes pour avoir les retours d’expériences, avec les divers services car il s'agit de chercher à répondre à un plus grand nombre de besoins... Lors de l'appel d'offre d'un RSE,  les tests des différentes plateformes sera l'occasion également de faire participer des membres de vos pilotes mais aussi de nouvelles personnes qui  pourraient devenir, pour certains, vos ambassadeurs pour la phase suivante. Des allers retours entre les futurs utilisateurs et l'équipe projet permettront au projet d’être plus précis, et de transmettre les nouvelles valeurs (confiance, écoute...)


Déploiement et accompagnement
Les temps liés au déploiement du réseau social d'entreprise (amont, déploiement en tant que tel, aval à court terme) sont des moment où les rencontres physiques seront un des facteurs clés de succès de l'adoption ou non de votre RSE.  Forum, Challenges, rencontres, animations devront être organisés à toute l’échelle de l'entreprise. Il s'agira de faire "converser" (expériences utilisateurs, "belle histoires"...) autour du réseau social interne pour amener "la conversation" et les usages dans le réseau social.


Actif 
Votre réseau social est ouvert, certains de vos collaborateurs s'inscrivent, replissent leurs profils, créent des communautés , échanger plus facilement... .  Cette dynamique ne pourra par contre vivre à long terme que via des rencontres physiques. Il peut s'agir de rencontre d'experts, de managers, des thèmes des communautés d’intérêts... Il s'agira de renforcer les liens qui se sont crées sur le réseau social d'entreprise mais aussi la cohésion de groupe et la confiance.


Une grande partie des moments clés de la mise en place d'un réseau social d'entreprise se fait en rencontres réelles. Très régulièrement liée à la volonté de changer en profondeur l'entreprise, cette volonté ne peut se transformer en réalité qu'en échangeant et en comprenant le plus grand nombre. Sans réseau social interne, il est impossible d’échanger avec un grand nombre, et avec un réseau social interne il faudra lier le réel au "virtuel". 


Le In Real Life un facteur clé de réussite d'un Réseau Social d'Entreprise ? Vous en pensez quoi ?   



4 févr. 2012

Liens de semaine...ou presque


RSE / Intranet / Mail

"Un bon e-mail est dans la corbeille"
"Réseaux Sociaux d'entreprise, faut il brûler le cahier des charges ?"
"Une plateforme sociale efficace doit jongler entre 4 variables" 
"Réseaux Sociaux d'Entreprise : gadget ou révolution?"  Interview de Ziryeb Marouf (Audio)
"De bonnes pratiques pour les réseaux sociaux d'entreprise"
"L'entreprise sociale et le RSI : n'y a t il que des bénéfices intangibles?"
"10 things that make an intranet social and critical"
" A Five Step Roadmap For Internal Social Media"
"The Intranet vs The digital workplace" 
"6 Ways HR Benefits from Using an Internat Social Network"


Collaboration

"Interview de Yves Caseau à propos de collaboration et de lean management"
"Le collectif n'est pas toujours la solution à tous les maux de l'entreprise"
"Why do some teams gel while others fail at collaboration"


Entreprise 2.0 / Social Business

"Management 2.0 : tarte à la crème ou véritable levier de croissance"
"L'urbanisation du SI Social : enjeux de l'entreprise 2.0" 
"Lotusphere 2012 : mon résumé"
"A la recherche de la performance collective"
"Drinving Adoption in Social Business : Resistance is Futile"
"Rise of the Social Business Architecture"
"Your Brain On Scrum"
"Enterprise 2.0 success : Alcatel Lucent"
"Everything You Need to Know about Social Business and Entreprise 2.0 in Three Short Reports"
"Social Business Gamification"



Social Business at Work

View more presentations from Chris Luongo